Tout savoir sur les broyeurs

Tout savoir sur les broyeurs

Tout savoir sur les broyeurs

Le broyeur permet de réduire les branchages, les brindilles et les autres déchets végétaux. Il est idéal pour ne pas aller à la déchetterie après avoir élagué et taillé les arbres et les haies d’arbustes, notamment. Le broyat peut, ensuite, être utilisé comme paillis ou compost.

Choisir un broyeur

Afin de bien choisir un broyeur, il convient de faire attention à plusieurs caractéristiques. Tout d’abord, il faut déterminer si vous préférez l’électrique ou le thermique. Les deux ont des avantages et des inconvénients. L’électrique doit être branché, le thermique a besoin de carburant. Mais lorsque c’est possible, si votre terrain n’est pas trop grand, il est mieux de pencher pour l’électrique, car il n’émet pas de gaz d’échappement.

Il est également important de regarder sa puissance, exprimée en Watts. Plus la vitesse de rotation par minute est rapide, plus les déchets sont broyés finement. Idéalement, le broyeur doit avoir une puissance de 2000 W minimum. Aussi, intéressez-vous au diamètre de branche accepté qui varie, généralement, entre 35 et 45mm.

Pour faciliter son utilisation, faites attention à son poids, car vous devez le déplacer dans le jardin. Le mieux est qu’il soit doté de roues et d’une poignée pour être transporté plus facilement. En plus, les roues le stabilisent. Le broyeur doit également être équipé d’un poussoir pour enfoncer les végétaux dans la cheminée.

Enfin, attention aux décibels. Plus ils sont hauts, plus le broyeur est bruyant.

Utilisation du broyeur

Concrètement un broyeur est facile à utiliser. Il faut regrouper les branches au même endroit, pas loin du broyeur. En effet, c’est plus pratique pour les ramasser et les broyer ensuite. Pour votre sécurité, parez-vous de gants épais, puis mettez des branches dans la partie haute de la cheminée. Elles seront entrainées à l’intérieur. Ensuite, récupérez les déchets du bac de récupération.

Que faire des végétaux broyés ?

Vous pouvez vous servir du broyat comme paillis au pied des arbres, arbustes et haies pour les protéger des froids hivernaux, garder l’humidité l’été et pour limiter la propagation des mauvaises herbes.

Il est également possible de l’utiliser comme BRF (bois raméal fragmenté) pour apporter des éléments nutritifs au sol. Enfin, les adeptes du compostage pourront mettre le broyat avec les résidus de tonte pour en faire du compost.

Derniers conseils

Pour ne pas vous blesser avec les éventuelles projections, il est mieux de porter des gants et des lunettes.

Si vous voulez utiliser votre broyat dans le jardin, ne broyez que des déchets sains, enlevez les branches et les feuilles malades. D’ailleurs, il est mieux de broyer les branches dans les 15 jours qui suivent la taille, car elles se coupent plus facilement et une fois broyées, elles résistent mieux dans le temps.

Evitez le bois résineux qui encrasse le mécanisme. En cas de bourrage, éteignez et débranchez le broyeur avant de manipuler pour enlever les branches bloquées.

Côté entretien, aspirez régulièrement la sciure qui obstrue la grille du moteur, et affinez les lames chaque année pour qu’elles continuent à broyer les branches efficacement.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Save & Share Cart
Your Shopping Cart will be saved and you'll be given a link. You, or anyone with the link, can use it to retrieve your Cart at any time.
Back Save & Share Cart
Your Shopping Cart will be saved with Product pictures and information, and Cart Totals. Then send it to yourself, or a friend, with a link to retrieve it at any time.
Your cart email sent successfully :)